Barosso il a la patate

Le drame de l’actualité est son caractère éphémère.
D Cohn-Bendit avait bien des raisons de faire campagne contre la ré-élection de Barosso à la commission européenne.
Nous voici avec une autorisation de cultiver une pomme de terre OGM, qui ne sert pas à l’alimentation de l’homme, mais a fabriquer du carburant ou à nourrir des vaches !!!!!
En plus de faire courir un danger immense à la nature on le fait pour un produit non destiné à l’alimentation humaine, mais pour la spéculation future sur les bio-carburants et on favorise la diminution des surfaces agricoles !!
Dans les média on entend toujours la même rengaine sur le non nocivité sur la santé, mais rien sur le danger le plus grand, a savoir la modification des résistances des insectes ou maladies. Il y a 50 ans la pénicilline venait a bout de tout, 50 ans plus tard les souches sont de plus en plus résistantes et les doses de plus en plus élevées.
Mais tout cela est déjà dit, le pire est que l’Europe vient de passer à coté d’une occasion unique de marquer sa différence politique. Mr Barosso va ainsi faire jouer la concurrence du moins disant écologique entre les pays de l’union. après le plombier Polonais, l’agriculteur Slovéne …

et après on s’étonne que les gens sont euro-septiques .